Chaann

TRANSFORMATION : une veste vintage en crop top à épaulettes

avant-apres

Je reviens à mes premières amours, la custo, comme on disait dans le temps.
J’ai un chouette stock de vêtements dénichés en friperie, qui attend son heure de gloire depuis perpette. J’ai commencé avec cette petite veste qui porte adorablement des petits noeuds noirs … TELLEMENT chou !

J’ai crée des épaulettes avec le tissu des manches ballons, redessinné les lignes de côté et revu les enmanchures.
Hop, voilà un crop-top preppy qui donnera du gné à votre short en jean taille haute.
Il est dispo dans l’e-shop que je remplis de nouveau.

crop-top_chaann

( Hmm … bientôt un lifting du cou pour Cha’ann ? 😉 )

 

La robe « Rhodes »

chaussures-regard-larbre-a-chaussures

Ces petites pépites (des Regard, qui viennent de L’arbre à chaussures, meilleurs site de chaussures en ligne de tous les temps), avaient besoin d’une petite robe.
Le challenge : rendre le orange portable. 😉 Voici donc la robe Rhodes, celle qui me fait un peu voyager dans mes chartrons.

GIF -robe-grecko-1

Mouais, j’essaie d’attraper un peu de soleil entre les hautes rues.

Toute en jersey, parce que c’est confortable, avec une pointe de dentelle orange parce que c’est mignon.
Je vais voir ce que ça donne en noir, en bicolore et en court …

 

Retour en chaussures!

Hello par ici, il y a quelqu’un ? Echo – echo – echo …
Me revoilà sur ce blogounet tout cassé, où les photos ont disparu et où le dernier article date de l’an 40.
Il est temps de dépoussiérer, Cendrillon !

Pour celles qui suivent depuis quelques années, il y a eu du mouvement recemment. Déménagement, vente de la boutique, mariage en vue, nouvelle entreprise. Et l’enfant a 10 ans. 10 ans !!!!
Ce qui ne nous rajeunit pas !

Quoi de mieux qu’une paire de shoes pour revenir un beauté ? Une paire de shoes à paillettes (et un tuto). Je les étrenne aujourd’hui, on verra si elles tiennent jusqu’à minuit !
Welcome back ! <3

insta-shoes-avant-apres

J’ai dégoté cette petite paire d’escarpins à Amos pour 8 €. Le hic : cette couleur bleu lavande qui s’accorde avec rien. Même pas un jean.
Une bombe, des paillettes et une demie-heure plus tard, elle va même avec certaines robinettes !

diy-shoes-blue

Pour réaliser cette custo, il vous faut :

– Une paire de chaussures (aspect daim / nubuck la peinture y adhère bien)
– Une bombe de peinture (achetée chez Streetlywear à Bordeaux)
– Du papier journal + du masking tape (ou scotch de peintre, pour protéger)
– Du vernis-colle
– Un pinceau
– Des paillettes en poudre
– Une assiette plate (pour récupérer le surplus de paillettes) + une coupelle (récipient pour le vernis)
– De la musique, pêchue et girly, comme ça par exemple.

Protégez bien l’intérieur de vos chaussures en y chiffonnant du papier journal, puis en collant du masking tape sur tout le bord. C’est un peu long et pas évident dans les virages, mais sauf si les pieds colorés vous tentent, il faut passer par là ! 😉
Peignez vos chaussures à la bombe. Ne tenez pas la bombe trop près, et allez-y mollo. Mieux vaut en ajouter un peu par la suite plutôt que de se retrouver avec des gros paquets.
Laissez sécher une bonne 20aine de minutes.

Deuxième étape : pailleter les talons.
Protégez le corps de votre chaussure avec du masking tape. Mettez un peu de vernis dans votre coupelle (moins que sur la photo, il n’en faut pas beaucoup) .

Au pinceau, appliquez du vernis sur une moitié du talon. Soyez généreuse. Saupoudrez de paillettes, au dessus de l’assiette plate. Vernissez l’autre moitié (inutile d’attendre que ça sèche) et pailletez l’autre moitié. Secouez au dessus de l’assiette pour faire tomber le surplus de paillettes. Et hop, idem avec la seconde chaussure.

paillettes-bleues

Après avoir fait les deux talons, il me restait plus de la moitiée d’un tube (trouvé chez le géant des Beaux arts à Saint-Pierre, Bordeaux).

Tadidadoum ! Chaussures de princesse, ciel aux pieds, #bonheur !